Le plancher chauffant est une solution de chauffage connue et répandue en France. Celui-ci peut s’avérer compliqué à installer notamment lorsqu’il s’agit de rénovation. Une autre solution existe : le plafond chauffant.

Ce système de chauffage est pour le moment peu utilisé en France et s’apparente à un système de chauffage au sol. Apparu dans les pays scandinaves il y a quelques années, ce mode de chauffage à fait ses preuves.

Les différents types de plafonds chauffants

On trouve plusieurs modèles de plafonds chauffants sur le marché plus ou moins adaptés en fonctions des situations. Voici les différentes possibilités qui s’offrent à vous :

-Plafond rayonnant électrique : un film chauffant est collé sur un panneau isolant et fixé sur les ossatures de votre plafond. Des plaques de plâtres ou des modules neutres sont ensuite fixés pour refermer le plafond.

-Plafond rayonnant hydraulique : fonctionne à l’aide d’une chaudière et d’un réseau hydraulique. Nous parlons dans ce cas de plafond rafraîchissant car il permet de chauffer vos pièces en hiver et de refroidir votre logement en été. Cette solution permet de réguler parfaitement la température de vos pièces en fonction de la température extérieure ou du degré d’humidité de l’air.

maisons-et-architecture

Les avantages

  • Le plafond chauffant offre une température uniforme dans toute la pièce du sol au plafond. Il émet de la chaleur dans toutes les directions : entre 60% à 90% de la surface contre 3% à 7% pour un radiateur et 50% pour un plancher chauffant
  • Il réchauffe les parois d’une pièce et renforce la sensation de chaleur
  • Ne favorise pas le brassage de l’air. Par conséquent, il n’y a pas de propulsion de poussière avec ce type de chauffage
  • C’est un système de chauffage invisible contrairement aux radiateurs puisqu’il est intégré dans le plafond. Il est donc plus esthétique dans le logement
  • Adapté pour chauffer de grandes pièces notamment avec de belles hauteurs sous plafond. C’est une solution très réactive, il chauffe très rapidement les pièces (en 30 minutes environ)
  • S’adapte aussi bien aux constructions neuves qu’aux travaux de rénovations
  • Joue un rôle d’isolation acoustique notamment par sa couche de laine minérale
  • N’impose pas de contraintes sur les choix de revêtements des sols
  • Système sain, pratique et agréable d’utilisation

Les limites

  • Convient davantage aux grandes pièces avec une belle hauteur sous plafond
  • Une hauteur sous plafond d’au moins 2,40 mètres est recommandée pour pouvoir installer ce type de solution afin de pouvoir répandre correctement la chaleur dans la pièce

Normes et conditions de pose

Afin de pouvoir poser un système de plafond chauffant chez vous, il est indispensable de suivre la réglementation thermique RT 2012 dans une construction neuve. Par ailleurs, il est déconseillé de poser ce type de solution dans des pièces où la hauteur sous plafond fait moins de 2,50 mètres. Enfin, il est important de respecter la norme NF C 15-100 pour installer un plafond chauffant.

Image : Maisons et architecture

Publicités