Choisir son système de chauffage est une étape importante dans votre projet de construction de votre maison. Il doit en effet être au cœur de vos préoccupations puisqu’il est l’un des postes les plus importants de vos dépenses énergétiques puisqu’il représente aujourd’hui 85 % de la consommation en énergie des français. De plus, celui-ci est un élément primordial de confort dans la maison. Mais il convient de prendre en compte de nombreux éléments dans le choix de votre chauffage, notamment votre budget, le type de logement ou encore la localisation géographique de votre habitation.

Aujourd’hui l’électricité et le gaz sont les modes de chauffage les plus utilisés. Cependant, d’autres solutions subsistent, comme le fioul et les énergies renouvelables.

Le chauffage au gaz

Le chauffage au gaz est très répandu en France notamment avec le développement du gaz de ville. Il est aujourd’hui utilisé par 43 % des foyers Français. Il existe différents types de chauffage au gaz comme les chaudières gaz classiques, les chaudières basse température, les chaudières gaz à condensation et les convecteurs gaz individuels.

Avantages

Se chauffer au gaz présentes plusieurs avantages. Dans un premier temps, le gaz reste accessible en terme de prix. Vous pouvez également obtenir des aides financières lors de l’installation d’une chaudière à condensation. Par ailleurs, si vous êtes raccordé au gaz de ville, il n’y a pas besoin de stockage. Enfin, le chauffage au gaz procure une chaleur douce et homogène dans votre logement et n’assèche pas l’air.

Inconvénients

Avant d’opter pour ce mode de chauffage, prenez également en compte les inconvénients de celui-ci. En effet, une chaudière à gaz n’est pas une solution écologique puisqu’il s’agit là d’une source d’énergie non renouvelable. Par ailleurs, le prix du gaz dépend du prix du baril de pétrole.

 Le chauffage à l’électricité

Le chauffage électrique demeure aujourd’hui encore très utilisé en France et dans le monde. Près de 9,5 millions de logements sont chauffés à l’électricité. Il existe 4 grandes catégories de chauffage électrique : les convecteurs (radiants ou radiateurs), les planchers chauffants électriques et les chaudières électriques à circuit d’au chaude pour un chauffage au sol. Mais quels sont les avantages et les inconvénients de ce mode de chauffage ?

Avantages

Les radiateurs électriques sont simples d’utilisation et peu onéreux à installer. Ils demandent très peu d’entretien par rapport à d’autres modes de chauffage. Ils peuvent être également très esthétique : de nombreux fabricant ont intégré le desichauffage-electrique-sur-blog-des-travauxgn dans la création de leurs produits.

Inconvénient

L’électricité est une énergie qui est de plus en plus onéreuse. Vous pouvez donc rapidement vous retrouvez avec des factures très élevées. D’autant plus la production d’électricité en France reste majoritairement à base d’énergies non renouvelables puisqu’elle est produite par du charbon, du pétrole, du gaz ou de l’énergie nucléaire qui rejettent du CO2. Aujourd’hui, seulement 20 % de l’électricité produite en France est d’origine hydraulique, éolienne ou photovoltaïque…

Le chauffage au fioul domestique

Les chaudières au fioul sont de moins en moins présentes dans nos habitats. Il existe deux types de chaudières au fioul : la chaudière classique et la chaudière à condensation.

Avantages

Les chaudières au fioul à haute performance sont éligibles aux aides financières en vigueur.Heizungsanlage

Inconvénients

Le chauffage au fioul domestique présente de nombreux inconvénients tels que son important coût d’installation et d’entretien. Par ailleurs, une chaudière à fioul est très encombrante et a un coût d’achat plus important que les autres chaudières. Enfin, un autre inconvénient qui n’est pas des moindre est son impact environnemental…

Le chauffage aux énergies renouvelables

Les énergies renouvelables sont incontournables pour qui se sent concerné par l’environnement. Afin de favoriser leur mise en place, de nombreuses mesures ont été prises par le gouvernement, notamment par le biais d’avantages fiscaux. Plusieurs solutions sont proposées.

Les pompes à chaleur sont de plus en plus utilisées en France puisqu’elles sont très performantes, fonctionnent en parfaite autonomie et utilise la chaleur extérieure pour la restituer dans des radiateurs ou des planchers chauffants à circuit d’eau chaude. L’aérothermie est un mode de chauffage qui nécessite peu de frais de mise en œuvre et qui est par ailleurs respectueux de l’environnement.

Basé sur la même technologie, la géothermie quant à elle nécessite un installation plus onéreuse. Elle est basée sur l’utilisation de la chaleur du sol. Une pompe à chaleur capte l’énergie du sous sol afin de la transformer pour chauffer votre logement et produire de l’eau chaude sanitaire.

Avantages

D’un entretien peu couteux pour un rendement performant, la géothermie comme l’aérothermie sont des moyens de production d’eau chaude très utilisés aujourd’hui.

Inconvénients

L’aérothermie est peu rentable dans les région froides et peut générer des nuisances sonores. La géothermie quant à elle est coûteuse en mise en place, surtout dans le cas de forage. Enfin, ses deux technologies nécessitent dans tout les cas l’apport d’électricité pour fonctionner.

 L’énergie solaire photovoltaïque a pour but de convertir par le biais de panneaux photovoltaïques le rayonnement solaire en électricité. L’investissement est assez coûteux, mais garantie une totale gratuité de l’électricité.

Avantagespanneaux-photovolaiques-normes-bbc

Vous pourrez réaliser d’importantes économies d’énergie grâce aux panneaux photovoltaïques car c’est une énergie gratuite et inépuisable. Ce mode de chauffage est par ailleurs peu polluant et bénéficie d’aide gouvernementale lors de son installation.

Inconvénients

Les panneaux photovoltaïques sont un véritable investissement mais le rendement s’avère être très intéressant. En France la loi oblige le producteur d’électricité photovoltaïque à vendre cette électricité au distributeur et non pas à l’utiliser en direct.

L’énergie solaire thermique produit quant à elle de l’eau chaude et chauffe votre logement grâce à des capteurs solaires thermiques.

Avantages

chauffage-au-bois-sur-cheminee-beau-netC’est une technique fiable, qui a fait ses preuves.

Le chauffage au bois s’avère performant et peu coûteux. Ce mode de chauffage reste aujourd’hui encore attractif pour une majorité des Français pour le confort qu’il apporte et pour son prix. Il existe 3 catégories de chauffage au bois : la cheminée (avec ou sans insert), le poêle et la chaudière. Si les deux premiers sont souvent utilisés en appoint d’un autre moyen de chauffage, la chaudière elle peut produire de l’eau chaude destinée au chauffage par le sol ou par radiateurs à circuit d’eau.

Le combustible utilisable peut être du bois brut tout aussi bien que des pelets ou des granulés de bois. Dans ces deux derniers cas, il existe des système d’auto-alimentation qui permettent une grand autonomie de votre chaudière.

Avantages

Le chauffage au bois est un investissement abordable et permet la réalisation d’économies d’énergie. Il vous permettra de diviser votre facture de chauffage par deux. Par ailleurs, le bois est peu coûteux, limite les émissions de gaz à effet de serre, produit peu de déchets et est une énergie parfaitement renouvelable.

Inconvénients

Il est nécessaire de disposer d’un espace de stockage pour le bois. Cependant, c’est de moins en moins vrai car il existe aujourd’hui d’autres conditionnements comme les granulés ou les pelets qui offrent un stockage plus compact et plu propre.

Une bonne isolation reste nécessaire pour réaliser des économies d’énergie dans votre logement. Elle permet ainsi de réduire la déperdition de chaleur vers l’extérieur ! Dans tous les cas, Habitat Plus construit ses maisons dans le respect total de la norme RT2012 qui garantie des économies d’énergie remarquables.

Images : Leroy Merlin, Blog des Travaux, Brico Travaux, Normes BBC et Cheminée Beau Net

Publicités